Investir dans l’immobilier locatif en général est un moyen de bien faire fructifier son capital. Un patrimoine immobilier peut rapporter gros à son propriétaire. Mais il est possible d’optimiser encore plus son placement en optant pour les bonnes options. Les épargnants doivent prêter une attention particulière à la location meublée. 

Salon, Sofa, Canapé, Design D'Intérieur

Statuts de LMNP et LMP

En investissant dans la location meublée, les épargnants s’ouvrent la porte à des avantages divers, mais surtout au niveau de la fiscalité. Ils seront alors amenés à choisir entre deux statuts, celui de Loueur en Meublé Non Professionnel ou celui de Loueur Meublé Professionnel. Dans les deux cas, les recettes locatives ne seront pas catégorisées comme étant des revenus, mais plutôt comme des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). 

Dans ce sens, le régime d’imposition est assez différent. En effet, les propriétaires ont ici la possibilité d’effacer complètement leur assiette fiscale imposable à coup d’abattements. Ces derniers pourront prendre en compte les charges pour les soustraire de leurs bénéfices imposables. Et de la même manière qu’une entreprise, leur matériel, c’est-à-dire l’immobilier et le mobilier, peut faire l’objet d’un amortissement. 

Les conditions pour accéder au statut de LMNP ou LMP

Tout d’abord, pour opérer en tant que non professionnel, il faut être un particulier et non une personne morale. De plus, il s’agit d’un statut soumis à un plafonnement de loyer. En effet, les LMNP n’ont pas le droit de gagner plus en recette locative qu’en salaire de leur principale activité professionnelle. Par ailleurs, pour assurer la bonne gestion du bien, il sera obligatoire de conclure un bail commercial avec un exploitant pour une durée de 9 ans minimum. Et enfin, l’inscription au RCS est aussi indispensable dans les 15 jours suivant l’acquisition du bien. 

Dans les conditions contraires, c’est le statut de LMP qui s’applique, avec un plancher minimum de loyer à atteindre de 23 000 euros par an. Opérer en tant que professionnel n’oblige pas non plus les investisseurs à s’inscrire auprès du RCS. Plus de détails sur https://investir-lmnp.info/.

Bref, les règles de l’investissement en location meublée sont donc dictées par les deux statuts spéciaux de LMP et de LMNP. Les épargnants doivent faire le choix qui correspond à leur profil afin de profiter des avantages de manière optimale.